Accueil > Outils > Informatisation 

INFORMATISATION

INFORMATIQUE DU MEDECIN

La confidentialité  

La vie privée sur Internet 

Les sites que nous fréquentons possèdent des renseignements sur nous et c'est plutôt normal (voyages-SNCF.com, site marchands tels que fnac.com, amazon.fr, ebay.fr, etc.)

Il est beaucoup plus choquant que les moteurs de recherche que nous fréquentons assidûment collectent des masses de données sur nos recherches, le temps que nous passons sur chaque site, l'endroit d'où nous vous connectons, ceci afin d'affiner constamment notre profil détaillé. Les moteurs qui ont la réputaion d'être les plus indiscrets sont Google et Bing (le moteur de Microsoft).

Comment préserver sa vie privée

Pour lutter contre cette marchandisation à notre insu de la vie privée, des programmeurs ont créés des sites de recherche sans collecte de données. Dans un souci d'efficacité, ces sites utilisent les moteurs de recherche existants (qui ont prouvé leur efficacité) tout en établissant un écran protecteur qui empéche le moteur de vous identifier et de vous localiser.  

Pour les inconditionnels de Google, Startpage.com est un site basé sur ce moteur et qui vous donnera des résultats identiques.
Remarque : le Web de l'APPD est un moteur basé sur Google sans être anonymisé, mais il ne sert en principe que pour des recherches strictement professionnelles en dermatologie.

Pour les adeptes de Bing, Ixquick.fr est un métamoteur combinant pour plus de performances les résultats obtenus par plusieurs moteurs réputés (c'est le principe du métamoteur) tels que Bing, Ask, Open directory, AltaVista, etc.

Il est possible d'anonymiser l'ensemble de sa navigation en modifiant le paramétrage de certains navigateurs  (par exemple en utilisant un serveur délocalisé appelé proxy). Un article paru sur Softonic.com expose quelques solutions accessibles pour protéger sa vie privée.

Informatisation professionnelle

Le renouvellement de l'informatisation du cabinet ne devrait pas être lié au renouvellement informatique des caisses d'assurance maladie. N'ayant pas vocation à devenir le subordonné des caisses, l'auteur de cette page n'a aucune compétence pour la transmission de formulaires électroniques aux caisses telle que la télétransmission des FSE. FSE :
Feuille de soin électronique

Bien qu'ancienne, la section Cyberdoc du site de médecins généralistes Medsyn.fr rappelle quelques règles toujours d'actualité pour informatiser le cabinet.

La confidentialité des données des patients est bien cernée par l'article 4 du code de déontologie des médecins.

Attention risque pénal : pour assurer la confidentialité des données de patients transmises ou simplement transportées  (risque de perte d'une clé USB sur la voie publique), la sécurité doit être d'un niveau suffisant avec au minimum un cryptage des données (avec mot de passe conservé à part du support des données).